Mes finances, mes projets, ma vie
23 juin 2018

Business Angel: le partenaire idéal pour lancer votre activité

C’est décidé, vous allez lancer votre entreprise. Vous avez l’idée, la motivation, les contacts et un business plan bien ficelé, il ne reste plus qu’à trouver le moyen de financer votre projet. Pour cela, il existe différentes structures qui peuvent vous aider, comme la Chambre de commerce ou la Chambre des métiers, les établissements bancaires ou encore l’Etat. Mais avez-vous envisagé le soutien d’un «Business Angel»? Voyons ensemble en quoi ces «anges d’affaires» peuvent vous être utiles!

Qu’est-ce qu’un Business Angel?

Le Business Angel est une personne qui va investir son argent dans de jeunes entreprises innovantes, pour les aider à se lancer. Cet «investisseur providentiel» comme il est également appelé, est souvent un ancien chef d’entreprise ou cadre supérieur qui possède une réelle connaissance de l’entrepreneuriat.

Il intervient au début de l’aventure et contribue au démarrage de l’activité. Il peut investir des sommes importantes, de manière individuelle ou alors en se regroupant avec d’autres Business Angels (par régions, secteurs d’activité, anciens de grandes écoles, etc.). En général, sa participation dans votre activité varie entre 10 et 30 % du capital. En tant que particulier, le Business Angel peut investir dans n’importe quel secteur d’activité.

Un mentor pour le futur entrepreneur que vous êtes

L’implication d’un Business Angel à vos côtés est potentiellement multiple. Si sa participation financière constitue un coup de pouce déterminant, il apporte aussi son soutien en partageant avec vous ses compétences, ses expériences et en donnant des conseils face aux défis qui se présentent à vous.

Il a un rôle d’accompagnateur, sans pour autant s’immiscer dans la gestion même de l’entreprise. Il peut vous mettre en relation avec son propre réseau d’experts, pour vous aider à trouver des partenaires, des fournisseurs, décrocher de nouveaux financements, etc.

En plus de son investissement financier, ses conseils vous aident à éviter les pièges de l’entrepreneuriat, à faire les bons placements ou encore à vous orienter vers des prestataires fiables.

Le Business Angel est une vraie plus-value pour un jeune startupper. En plus de l’investissement financier qui vous permet de lancer sereinement le projet, il vous fait gagner un temps précieux. Ses conseils vous aident à éviter les pièges de l’entrepreneuriat, à faire les bons placements ou encore à vous orienter vers des prestataires fiables. C’est un véritable mentor pour le fondateur de l’entreprise.

Comment convaincre un Business Angel de se lancer avec vous?

Le challenge pour le futur patron que vous êtes consiste à séduire ce fameux Business Angel qui ne court pas les rues. Pour cela, vous devez vous adresser à un investisseur qui a des affinités avec votre projet ou qui a déjà travaillé dans le même domaine, par exemple.

Vous devrez être capables de véritablement lui «vendre» votre idée, qu’il croit dur comme fer en son potentiel. Et pour cause, il ne faut pas oublier qu’il va prendre un risque en vous faisant confiance et en investissant une partie de son patrimoine personnel dans votre entreprise. C’est pourquoi, vous devez non seulement le convaincre de la qualité de votre idée d’entreprise, mais aussi lui montrer les possibilités de croissance qui existent réellement. Cela signifie ne pas survaloriser votre start-up, mais partager des données réalistes permettant d’entamer la collaboration sur des bases saines et propices à la confiance réciproque.

Préparez soigneusement votre étude de marché et le business plan, expliquez-lui en quoi vous vous différenciez de vos concurrents, comment vous allez réussir à gagner de l’argent (et à lui en faire gagner!). Estimez vos investissements, montrez l’aspect prometteur de votre idée, présentez des objectifs réalistes, une équipe solide, etc. En résumé, soyez convaincants, tout en restant clairs et concis.

À quoi faut-il faire attention?

Pour réussir votre collaboration avec un Business Angel, il faut qu’une réelle relation de confiance se construise entre vous. Vous allez forcément devoir travailler ensemble, relever des défis et surmonter des obstacles parfois générateurs de tensions, de frustrations ou de craintes. Ne vous engagez dès lors pas avec un Business Angel avec qui vous n’avez aucun «feeling».

Soyez conscients que faire appel à un Business Angel engendre des coûts, parfois plus élevés que ceux relatifs à un prêt bancaire. Définissez clairement et dès le départ, la répartition du capital et la distribution des dividendes.

Soyez également conscients que faire appel à un Business Angel engendre des coûts, parfois plus élevés que ceux relatifs à un prêt bancaire. Définissez clairement et dès le départ, la répartition du capital et la distribution des dividendes. Il est conseillé de réaliser ce qu’on appelle «un pacte d’actionnaires», c’est-à-dire un contrat qui définit l’organisation des pouvoirs, la répartition du capital, mais aussi les conditions de sortie, de liquidation, etc.

Où trouver un Business Angel?

Souhaitez-vous toujours solliciter le concours d’un Business Angel maintenant que vous connaissez les bénéfices qu’il peut apporter à votre start-up? Essayons alors de voir où vous pouvez dénicher cette perle rare qui saura vous accompagner dans votre projet.

L’association Luxembourg Business Angel Network (LBAN) est une plateforme luxembourgeoise de rencontre et de mise en relation entre investisseurs privés et porteurs de projet. Elle fait partie du réseau EBAN (European Business Angel Network).

La plateforme Seed4Start est un réseau de Business Angels, qui facilite les rencontres entre entrepreneurs et investisseurs de la Grande Région, notamment par le biais d’un grand forum transfrontalier.

nyuko qui se définit lui-même comme «un accélérateur et une communauté d’entrepreneurs, dont l’objectif est de contribuer à faire du Luxembourg une startup nation.» Parmi les services proposés, il y a des rencontres avec des investisseurs pertinents pour votre activité.

La House of entrepreneurship de la Chambre de commerce offre un service de mise en relation avec des Business Angels. Elle organise des workshops spécifiques, conférences et ateliers gratuits liés à l’actualité entrepreneuriale.

Luxinnovation, l’Agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche, propose un soutien personnalisé aux start-up innovantes pour l’ensemble de leurs démarches. Elle détermine notamment les différents types de financements privés dont elles pourraient bénéficier.

Bonne chance!