Mes finances, mes projets, ma vie
1 octobre 2022

Construction ou rénovation : comment choisir ses artisans ?

Vous avez un projet de construction ou de rénovation et vous souhaitez trouver des artisans qualifiés ? Pour que vos travaux se déroulent dans les meilleures conditions et afin d’éviter les imprévus, prenez le temps de sélectionner avec soin les entreprises avec lesquelles vous allez travailler. Quelles sont les vérifications à effectuer et les critères à prendre en compte avant de vous engager ? Voici comment bien choisir vos artisans.

Faire des recherches sur l’entreprise

Trouver de bons artisans pour un projet de construction ou de rénovation peut s’avérer ardu : les entreprises sont nombreuses et les prestations varient d’un entrepreneur à l’autre. Souvent, le premier réflexe est d’entreprendre des recherches sur internet. Constructeur, maçon, carreleur, peintre ou encore menuisier, chaque professionnel a sa spécialité.

Utilisez un moteur de recherche pour effectuer un premier filtre et trouver les artisans de votre région. Les portails spécialisés ou les annuaires en ligne vous fourniront des informations pertinentes pour réaliser une première sélection : détail des prestations, informations sur l’entreprise, photographies de réalisations, etc.

→ Privilégiez les entreprises situées à proximité du lieu des travaux : cela facilitera les futurs échanges avec l’entrepreneur et devrait diminuer vos coûts.

Wedo.lu : le portail des entreprises artisanales au Luxembourg

La plateforme wedo.lu est une initiative de la Fédération des Artisans. Elle référence dans son annuaire toutes les entreprises artisanales affiliées à la Fédération, légalement établies sur le territoire luxembourgeois. Le portail permet aussi d’effectuer des demandes de devis. Un bon point de départ !

Afin d’évaluer la qualité des prestations et la fiabilité des artisans sélectionnés, n’hésitez pas à consulter les avis laissés par les clients sur les sites internet, sur Google ou encore sur les réseaux sociaux des entreprises. Soyez méfiant, cependant : si certains sont excessivement négatifs ou trop élogieux, il peut s’agir de faux commentaires.

→ Profitez-en pour vous informer sur les références professionnelles de l’artisan : dispose-t-il d’un numéro d’inscription au Registre de commerce et des sociétés ? L’adresse mentionnée sur son site correspond-elle à une adresse existante ?

Le meilleur moyen pour trouver un artisan de confiance reste le bouche-à-oreille !

Demandez l’avis de votre entourage

Le meilleur moyen pour trouver un artisan de confiance reste le bouche-à-oreille ! Demandez à vos proches s’ils connaissent de bons professionnels. Parlez de votre projet à votre famille, à vos amis, à vos collègues de travail. Ils peuvent être de bon conseil et vous faire bénéficier de leur expérience, qu’elle soit bonne ou mauvaise !

→ N’hésitez pas à poser des questions sur la qualité du travail réalisé par l’artisan, ses tarifs, son respect des délais, sa disponibilité, etc.

Vous pouvez également profiter des contacts de vos voisins, de votre agent immobilier ou encore demander des recommandations sur les réseaux sociaux (groupes Facebook par exemple) pour trouver un bon artisan dans votre secteur. Attention toutefois à ne pas prendre ces avis pour argent comptant, même s’ils sont donnés de bonne foi. Chacun donne son avis en fonction de son propre niveau d’exigence et de son appréciation personnelle de ce que signifie « bon marché ». Bref, prenez un avis pour ce qu’il est : une appréciation subjective d’un tier, pas une vérité objective.

Renseignez-vous sur les compétences de l’artisan

Afin de vérifier si les qualifications de l’artisan correspondent à ce que vous recherchez, consultez ses réalisations sur internet en visionnant les photos de ses travaux sur son site web ou sur ses réseaux sociaux. À défaut, demandez-lui directement s’il peut vous montrer quelques clichés de ses anciens projets ou, s’il l’accepte, déplacez-vous sur un de ses chantiers. Vous pourrez alors constater si le travail correspond à vos attentes et, si l’opportunité se présente, demander directement l’avis du client pour lequel il réalise ce chantier.

→ Selon la nature des travaux, il peut être pertinent de choisir un professionnel du bâtiment labellisé ou certifié : c’est un gage de qualité, de sérieux et de savoir-faire. Il existe plusieurs labels et certifications au Grand-Duché, notamment dans le domaine environnemental : « Energie fir d’Zukunft+ », « Artisan Certifié Maison Passive », « SuperDrecksKëscht® fir Betriber », « Construction durable », etc.

Il est important d’instaurer un climat de confiance avec votre artisan afin que vos travaux se déroulent sans tracas.

Prenez le temps d’échanger avec le professionnel

Proposez à l’artisan de venir sur le chantier afin de lui présenter votre projet. Pour cela, définissez précisément vos souhaits : rendu final, plan ou croquis de vos idées, etc. Plus vous êtes précis dans votre demande, plus vous diminuer le risque de malentendu. Posez-lui vos questions et exposez-lui clairement vos contraintes. Une fois sur place, le prestataire pourra mesurer l’étendue du travail et vous donner son avis d’expert tant sur la faisabilité de votre projet que sur ses éventuelles contraintes.

Il est important d’instaurer un climat de confiance avec votre artisan afin que vos travaux se déroulent sans tracas. En discutant avec lui, vous pourrez juger de son professionnalisme.

→ Fiez-vous à votre intuition : Est-il à votre écoute ? Vous donne-t-il des conseils pertinents ? Suggère-t-il des solutions à vos problèmes ? Respecte-t-il vos idées et souhaits ? Vous pourrez juger assez rapidement de son implication dans votre projet.

Vérifiez que l’artisan est assuré

Quelle que soit la qualité du travail réalisé, les imprévus en matière de construction ou de rénovation ne sont pas impossibles. C’est pourquoi, il est important de vous assurer que l’artisan avec lequel vous souhaitez travailler est correctement couvert.

Selon la nature des travaux, il est conseillé de vérifier qu’il a souscrit certaines assurances. Par exemple :

    • une garantie décennale : couvrant les travaux liés au gros œuvre pendant dix ans ;
    • une garantie biennale de bon fonctionnement : assurant les éléments d’équipement du logement pendant deux ans ;
    • une garantie de parfait achèvement : protégeant des défauts de conformité pendant un an après la réception des travaux ;
    • une assurance « Tous Risques Chantier » : garantissant les dommages accidentels qui peuvent survenir pendant le chantier ;
    • une assurance responsabilité civile professionnelle : protégeant contre les dommages causés par l’artisan au client ;
    • etc.

Ces assurances constituent une protection utile en cas d’erreur, de malfaçon ou de dommage liés aux travaux réalisés. Les artisans sérieux sont assurés contre les risques attachés à leur métier. Si ce n’est pas le cas, réfléchissez bien avant de signer.

L’artisan le moins cher n’est pas forcément le meilleur choix. Vous devez tenir compte de tous les critères : conformité des travaux, fournitures utilisées, prestations comprises dans le prix, etc.

Mettez plusieurs entreprises en concurrence

Il est recommandé de demander plusieurs devis pour un même chantier en vous adressant à des entrepreneurs différents. Sollicitez, par exemple, trois artisans et comparez attentivement leurs offres. Outre les données administratives obligatoires, les devis doivent détailler de manière explicite la nature des travaux proposés, les matériaux qui vont être utilisés et leur prix, les délais d’exécution, les tarifs de déplacement, le taux horaire de la main d’œuvre, etc.

Plus le document sera précis, moins vous risquerez de mauvaises surprises en cas de litige. La clarté du devis et la réactivité de l’entrepreneur vous permettront également de mesurer son sérieux et sa motivation pour votre chantier. Comme il n’est pas toujours simple de comparer des devis, posez un maximum de questions et ne partez jamais du principe qu’une prestation ou un équipement est compris dans le devis si ce n’est pas explicitement mentionné.

Attention : l’artisan le moins cher n’est pas forcément le meilleur choix. Vous devez tenir compte de tous les critères : conformité des travaux, fournitures utilisées, prestations comprises dans le prix, etc.

→ Il est conseillé de ne pas payer la totalité de la facture dès le début du chantier, même lorsque cela est assorti d’une remise. Dans l’idéal, échelonnez le paiement en plusieurs fois : versez un acompte au début des travaux, puis réglez le solde une fois qu’ils sont terminés. Selon l’importance des travaux, il peut également y avoir des paiements intermédiaires, aux différentes étapes du chantier.

Déléguer la gestion du chantier

Votre projet est d’envergure, vous n’avez pas beaucoup de temps à lui consacrer ou vous n’y connaissez rien en la matière ? Vous pouvez faire appel aux compétences d’un maître d’œuvre ou d’un constructeur. Ce dernier se chargera de superviser vos travaux et de coordonner les différents corps de métier intervenant sur le chantier. Vous profiterez de son réseau d’artisans de confiance et n’aurez qu’un seul interlocuteur. Pour le choisir, suivez les mêmes conseils que ceux proposés dans cet article pour choisir votre artisan.

Vous l’aurez compris, le choix d’un artisan doit être effectué avec attention. Ne vous précipitez pas et prenez le temps de sélectionner celui qui saura répondre à vos besoins et vous conseiller pour que vos travaux aboutissent dans les meilleures conditions. Après tout, vous allez devoir vivre des années, voire des décennies avec le résultat de son travail. Cela vaut la peine de faire quelques efforts pour bien le choisir. Bon courage !