Mes finances, mes projets, ma vie
19 novembre 2019

Entrepreneurs, prenez soin de vos finances personnelles!

La qualité d’un entrepreneur ne se mesure pas uniquement à la santé de son entreprise, mais aussi à celle de ses finances personnelles. Et si la clé de la réussite consistait à gérer ces dernières comme vous gérez les finances de votre entreprise, c’est-à-dire avec prévoyance, rigueur et en vous appuyant sur l’expertise de professionnels?

Séparez vos finances personnelles et professionnelles

Selon l’expression populaire, «chacun chez soi et les moutons seront bien gardés». Appliquée à la gestion de vos avoirs, elle signifie que les dépenses domestiques ne peuvent pas être prises en charge par les fonds de l’entreprise et que vos biens personnels ne couvrent pas les coûts opérationnels ou les dettes professionnelles éventuelles. De même, l’utilisation à des fins personnelles des prêts contractés par votre entreprise est interdite.

Il n’est pas question ici d’affirmer qu’il ne faut pas vous verser des dividendes si le résultat de votre entreprise le permet, ni qu’un cautionnement personnel ne peut couvrir un prêt bancaire professionnel. Le propos est d’avoir une vue claire de vos finances personnelles et professionnelles avant d’en étudier les interactions possibles. Dans cette optique, la première chose à faire consiste à séparer clairement vos comptes personnels de vos comptes professionnels. Ensuite seulement, fixez la proportion de vos avoirs personnels que vous êtes prêt à investir dans vos projets d’entreprise.

Segmenter finances professionnelles et personnelles permet une gestion saine de vos finances. Elle permet aussi de démontrer votre professionnalisme et d’accroître la confiance de votre banque, par exemple lorsque vous sollicitez un financement.

La gestion de vos finances personnelles

Il ne viendrait à l’idée d’aucun entrepreneur responsable de négliger les finances de son entreprise. Pourquoi en irait-il autrement pour ses finances personnelles? Gérez-les avec les mêmes méthodes et en utilisant les mêmes outils que pour vos finances professionnelles.

  • Le bilan personnel qui reprend vos avoirs et vos dettes. Ce bilan de votre patrimoine financier vous donne une vue de votre situation à un instant donné.
  • Les flux de trésorerie qui reprennent vos revenus récurrents (de votre entreprise, de vos placements, de la mise en location d’un bien, etc.) et vos dépenses prévisibles (dépenses ménagères, épargne et placements, projets de vie, etc.). Cela vous permet d’anticiper l’évolution de votre patrimoine financier et d’opérer des ajustements si besoin.
  • Les objectifs à court et long terme. Selon vos objectifs professionnels, vous provisionnez des montants pour étendre vos activités, renouveler l’équipement de votre entreprise ou pour innover. Faites de même pour vos avoirs personnels. Un achat important, votre retraite ou l’héritage que vous laisserez à vos enfants constituent autant d’objectifs nécessitant une planification rigoureuse.

Vos finances personnelles se gèrent avec autant de rigueur que vos finances professionnelles!

Pour mettre en place ces outils, reposez-vous sur le savoir-faire de votre banquier, notamment pour établir avec vous votre bilan patrimonial. Il existe également différentes solutions en ligne pour la gestion quotidienne de votre budget telles que l’incontournable Mint, HomeBudget ou Optissima. Ces outils ne remplacent pas l’expertise de votre banquier, mais présentent de nombreuses fonctionnalités utiles pour bien visualiser l’état et les mouvements de vos finances personnelles. Dans l’hypothèse où vous utiliseriez un outil en ligne, soyez attentif aux conditions de protection de vos données et à la confidentialité de celles-ci. Des tableurs Excel sont également proposés gratuitement au téléchargement, mais ils sont souvent limités à la liste de vos entrées et sorties d’argent.

La recherche de synergies

Les bénéfices engrangés fructifieront-ils davantage en étant réinvestis dans la croissance de votre entreprise ou dans un portefeuille financier? Êtes-vous endetté alors que votre entreprise prospère? Votre patrimoine est-il suffisamment diversifié et bien structuré? Envisagez-vous de financer votre retraite par la vente de votre entreprise? Comment gérer votre succession?
Si une gestion séparée de vos finances personnelles et professionnelles est nécessaire, toutes ces questions démontrent la nécessité de conserver une vision globale de votre patrimoine et de bien considérer les aspects suivants: réglementations, fiscalités, investissements, gestion des risques financiers…

C’est là que l’expertise de professionnels aguerris s’avère encore plus utile. Parmi ceux-ci, une banque universelle présente l’avantage de pouvoir vous proposer une approche holistique de votre patrimoine. La palette de services mise à disposition lui permet de déployer les stratégies sur mesure, adaptées à vos objectifs personnels et professionnels.

Au final, s’il fallait résumer tout cet article en une phrase: soyez professionnel avec vos finances personnelles!