Mes finances, mes projets, ma vie
3 décembre 2022

Le chômage au Luxembourg : comment ça marche ?

Comment s’inscrire en tant que demandeur d’emploi au Luxembourg ? Dans quelles conditions peut-on bénéficier d’une indemnité de chômage complet ? Quel en est le montant et pendant combien de temps est-elle versée ? myLIFE vous donne les clefs pour comprendre le fonctionnement du système de chômage au Grand-Duché.

Vous êtes victime d’un licenciement, votre contrat de travail est arrivé à terme ou alors, vous venez de terminer vos études et ne parvenez pas à trouver un emploi ? Pas de panique ! Si cette période est difficile à gérer, vous n’êtes pas seul(e). Des structures comme l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM) peuvent vous aider à rebondir.

Qui peut s’inscrire à l’ADEM ?

Toute personne recherchant un travail au Luxembourg peut s’inscrire à l’ADEM comme demandeur d’emploi. L’enregistrement est possible suite à votre licenciement, à votre démission, au terme de votre CDD, après la faillite ou la cessation de votre activité en tant qu’indépendant, à la fin de vos études ou encore si vous êtes en poste et envisagez de changer de travail.

Cette inscription vous permet, sous condition, de profiter de divers services visant à vous aider à retrouver un travail : accompagnement personnalisé par un conseiller référent, formations adaptées à votre profil, mesures pour l’emploi, aides financières, accès aux postes vacants déclarés par les employeurs du pays, etc.

L’enregistrement se fait à distance :

    • via MyGuichet.lu : pensez à vous munir de votre certificat LuxTrust ou de votre carte d’identité électronique ;
    • par téléphone :
      • soit en joignant directement le Contact Center de l’ADEM au (+352) 247-88 888 ;
      • soit en remplissant le formulaire de contact sur le site de l’ADEM (un rendez-vous téléphonique vous sera alors proposé pour effectuer votre inscription).

Une fois votre inscription finalisée, vous recevrez une convocation afin de rencontrer votre conseiller référent. Ce sera l’occasion de discuter avec lui de votre situation et de vos objectifs afin d’orienter efficacement votre recherche d’emploi et de mettre toutes les chances de votre côté pour débuter votre nouvelle carrière.

À quelles conditions peut-on bénéficier d’une indemnité de chômage ?

Afin de couvrir la perte de vos revenus durant cette période de transition, vous pouvez faire une demande de prestations de chômage au Luxembourg, dans les deux semaines qui suivent votre inscription à l’ADEM.

Pour cela, plusieurs critères sont à remplir : vous devez être inscrit à l’ADEM, résider au Luxembourg, avoir entre 16 et 64 ans et, enfin, être apte à travailler et disponible. En outre, des conditions supplémentaires vous seront appliquées selon votre statut.

L’indemnité de chômage n’est pas accordée en cas de démission ou de résiliation du contrat de travail d’un commun accord.

Si vous êtes un ancien salarié demandeur d’emploi :

    • votre emploi doit avoir été perdu de manière involontaire : l’indemnité de chômage n’est pas accordée en cas de démission ou de résiliation du contrat de travail d’un commun accord ;
    • vous devez avoir travaillé au moins 16 heures par semaine pendant 26 semaines au minimum (auprès d’un ou de plusieurs employeurs) au cours des 12 mois précédant votre inscription ;
    • vous ne pouvez pas être titulaire d’une autorisation d’établissement, ni exercer la fonction de gérant, d’administrateur, d’administrateur délégué ou de responsable à la gestion journalière dans une société.

Bon à savoir : dans le cadre d’un procès, si vous avez été licencié ou avez démissionné pour faute grave, vous pouvez, par voie de simple requête, demander au président de la juridiction du travail compétente d’autoriser l’attribution par provision de l’indemnité de chômage complet en attendant la décision judiciaire définitive du litige.

Si vous êtes un ancien travailleur indépendant, vous devez justifier d’au moins deux ans d’affiliation obligatoire auprès des organismes de sécurité sociale luxembourgeois (comme salarié ou indépendant) et avoir travaillé pendant au moins 6 mois avant votre inscription à l’ADEM.

Enfin, à l’issue de vos études, le droit aux prestations de chômage dépend de votre âge et de l’obtention ou non de votre diplôme. Voir sur le site de l’ADEM le détail des conditions pour les jeunes sortant de l’école.

Frontaliers et chômage au Luxembourg

Le salarié frontalier qui perd son emploi de manière involontaire au Luxembourg ne peut pas percevoir l’indemnité de chômage au Grand-Duché. Il doit s’adresser à l’organisme compétent de son pays de résidence : Agentur für Arbeit pour l’Allemagne, ONEM pour la Belgique ou Pôle emploi pour la France. S’il répond aux conditions d’octroi, il bénéficiera des prestations de chômage selon la législation en vigueur dans son pays de résidence. Il peut cependant s’inscrire à titre complémentaire à l’ADEM afin d’accéder aux offres d’emploi publiées au Luxembourg et multiplier ses chances de trouver un poste lui correspondant.

Bon à savoir : le travailleur frontalier indépendant qui exerçait son activité au Luxembourg peut, sous condition, prétendre aux indemnités de chômage au Grand-Duché. Plus d’informations sur le site de l’ADEM.

Quelles obligations le demandeur d’emploi doit-il respecter ?

En contrepartie du versement de vos indemnités de chômage, vous vous engagez à respecter plusieurs obligations :

  • rechercher activement un emploi ;
  • vous présenter aux rendez-vous fixés par votre conseiller référent ;
  • accomplir les démarches qu’il vous a indiquées ;
  • être disponible et joignable sans difficulté ;
  • répondre aux assignations de l’ADEM ;
  • avertir l’ADEM de tout changement de situation pouvant affecter votre disponibilité (changement d’adresse, maladie, déplacement à l’étranger, reprise d’une activité, etc.) ;
  • accepter tout emploi approprié.

Bon à savoir : la recherche d’un emploi est une occupation à temps plein, vous avez, de ce fait, droit à 25 jours ouvrables de congé par an pendant lesquels vous êtes libéré de vos engagements envers l’ADEM. Pour en bénéficier, faites-en la demande à votre conseiller. Attention, durant cette période, le paiement de vos indemnités de chômage est suspendu, tout comme votre couverture sociale.

Au Luxembourg, l’indemnité de chômage correspond en principe à 80% de l’ancien revenu brut.

Quel est le montant de l’indemnité de chômage ?

Au Luxembourg, l’indemnité de chômage complet correspond en principe à 80% de l’ancien revenu brut.

Si vous êtes un ancien salarié, votre indemnité de chômage correspond en principe à 80% du salaire brut perçu au cours des trois ou six mois précédant votre inscription à l’ADEM (85%, sous condition, pour le chômeur qui a des enfants à charge).

Si vous étiez indépendant, vous recevez 80% du revenu ayant servi comme assiette cotisable à la caisse de pension pour les deux derniers exercices (si les obligations de paiement des cotisations ont été respectées) ou 80% du salaire social minimum (SSM) pour salarié non qualifié.

Bon à savoir : l’indemnité de chômage ne peut pas dépasser 2,5 fois le salaire social minimum et ce plafond est dégressif au fil du temps.

Enfin, si vous sortez de l’école, l’indemnité est fixée à 70% du SSM, sauf si vous avez échoué à vos examens de fin d’apprentissage ou si vous êtes mineur (16 ou 17 ans). Dans ce cas, l’indemnité s’élève à 40% du SSM.

Attention : dans le cas où vous percevez un revenu complémentaire à l’indemnité de chômage, vous devez le déclarer à l’ADEM. Si ce revenu excède 10% de votre salaire de référence, ce montant est déduit de votre indemnité de chômage.

Exemple : Avant de perdre son emploi, Jeanne gagnait 3.500€ brut par mois. Son indemnité de chômage s’élève aujourd’hui à 80% de ce montant, à savoir 2.800€. En marge de sa recherche d’emploi, elle accepte un travail de quelques heures par semaine dans un restaurant. Si cela lui rapporte moins de 350€ brut par mois (10% de son ancien salaire de référence), son indemnité de chômage n’est pas réduite et elle peut cumuler les deux revenus. En revanche, si elle gagne plus, 500€ par exemple, la différence entre le revenu qu’elle perçoit et celui qui est autorisé (500€ – 350€ = 150€) est déduite de son indemnité de chômage. Elle ne gagnera alors plus que 2.650€ (2.800€ – 150€).

Au Grand-Duché, le chômeur qui remplit les conditions d’admission peut, en principe, être indemnisé pendant 12 mois au maximum.

Pendant combien de temps la prestation de chômage est-elle versée ?

Au Grand-Duché, le chômeur qui remplit les conditions d’admission peut, en principe, être indemnisé pendant 12 mois au maximum. Outre le temps de recherche d’un nouvel emploi, mettez cette période à profit pour donner un nouvel élan à votre carrière en suivant des formations et en entretenant votre réseau professionnel.

La durée des versements est déterminée par le temps travaillé (en mois) durant la période de référence.

Exemple :

Bon à savoir : la durée de versement des indemnités de chômage peut, sur demande, être prolongée pour les chômeurs de plus de 50 ans, ceux qui suivent des cours, ceux qui sont affectés à une tâche d’utilité publique, etc.

Devenir demandeur d’emploi est une épreuve difficile à vivre. Plutôt que de broyer du noir, envisagez cette expérience comme une opportunité. Cette transition peut être l’occasion de prendre du recul et de faire le point sur votre vie. C’est peut-être le tremplin dont vous aviez besoin pour réorienter votre carrière, changer de vie ou vous lancer dans ce projet d’entreprise dont vous rêvez depuis des années.

Bonne chance !