Mes finances, mes projets, ma vie
27 septembre 2022

Oser les vacances en last minute

Si le Covid nous a appris une chose, c’est la nécessité de faire preuve de flexibilité afin de s’adapter aux situations imprévues. Quels enseignements peut-on aujourd’hui tirer de cette période, lorsqu’il s’agit de planifier ses vacances, notamment ? Comment gérer au mieux ses voyages en last minute ? myLIFE vous livre quelques astuces.

Une chose est sûre, les résidents ressentent toujours l’envie et le besoin de voyager à l’étranger et de retrouver le plaisir de profiter de vacances ensoleillées, à la mer ou à la montagne. La situation sanitaire d’un pays et les conditions d’entrée sur un territoire pouvant rapidement changer, il est important de s’informer. Pour éviter les mauvaises surprises et parer à toute éventualité, les voyageurs décident de plus en plus souvent de partir en last minute. Un terme désignant généralement les vacances réservées avec moins de trois semaines d’avance.

Si cette option est intéressante à plus d’un titre, elle nécessite de la flexibilité et de l’adaptation. Que vous soyez procrastinateur, à la recherche d’une offre financièrement intéressante ou que vous ayez besoin de changer d’air rapidement, voici quelques pistes pour que vos vacances de dernière minute soient une réussite.

Gardez l’œil sur les promotions

Les vacances en last minute sont généralement l’occasion de voyager à moindre prix. Les sites de certains opérateurs peuvent proposer des réductions allant jusqu’à 50 % sur le séjour complet, le trajet ou l’hébergement. Rassurez-vous, cette pratique est tout à fait normale. Les compagnies aériennes et ferroviaires, ainsi que les agences, ont pris l’habitude d’appliquer des prix attractifs pour combler les places et sièges vacants. Restez attentif à leurs offres alléchantes !

Pour profiter de ces bonnes affaires, n’hésitez pas à effectuer vos recherches sur des comparateurs de prix qui dénicheront pour vous l’offre la plus intéressante. Pour maximiser vos chances, veillez également à regarder les départs des différents aéroports et gares se trouvant à proximité de votre domicile. Le nombre de places à petit prix étant limité, privilégiez le last minute pour des vacances en amoureux ou avec un(e) ami(e), plutôt qu’un voyage avec la famille au grand complet.

Petite astuce : les sites visités peuvent retenir vos recherches et, par conséquent, faire grimper les prix à votre prochaine consultation. Mieux vaut, dans ce cas, utiliser un autre appareil ou nettoyer vos cookies.

Les sites internet visités peuvent retenir vos recherches et, par conséquent, faire grimper les prix à votre prochaine consultation.

Privilégiez les destinations moins prisées

Profiter de vacances en last minute à petit prix nécessite bien souvent de faire des concessions sur la sélection de votre lieu de villégiature. Si votre choix se porte sur une destination populaire, sachez que les chances de bénéficier d’une offre de dernière minute sont minces. En effet, le prix des places restantes risque d’être particulièrement élevé. Dans ce cas, il peut être intéressant de vous tourner vers des pays et villes moins prisés, mais tout aussi dépaysants. Pour un départ imminent, préférez une destination pour laquelle aucun vaccin ou visa n’est requis, ou alors assurez-vous à l’avance de disposer des tous les documents et traitements demandés.

Choisissez le bon moyen de transport

Si vous espérez pouvoir partir en dernière minute et bénéficier de tarifs attractifs, l’avion n’est pas nécessairement la meilleure solution. En effet, le nombre de places disponibles est limité, et les vols se remplissent rapidement. Certaines compagnies peuvent alors augmenter leurs prix en fonction de la demande. Pour vous assurer de réaliser de bonnes affaires pour le prix de votre billet, mieux vaut anticiper (jusqu’à trois mois pour les destinations européennes, et six mois pour les vols long-courriers). Pour débourser moins, il faudra donc accepter de changer de destination.

Pour le train, mieux vaut également réserver le plus tôt possible pour bénéficier d’un siège à un prix avantageux. Ces derniers sont effet limités dans la plupart des TGV. Gardez en tête que plus la date est proche, plus le prix de votre ticket pourra être élevé. Jeter un œil au calendrier des prix pourra vous être utile pour trouver les meilleures dates.

De manière générale, la plupart des bonnes affaires se trouvent dans les voyages organisés.

De manière générale, la plupart des bonnes affaires se trouvent dans les voyages organisés (ou voyages à forfait). Ce type de séjour peut donc vous intéresser si votre budget est réduit.

Préférez un départ en semaine

Le saviez-vous ? Le jour de réservation de votre voyage et le jour de votre départ peuvent influer sur le prix. Pour bénéficier d’un vol moins cher, pensez à réserver vos vacances le lundi ou le jeudi, et de préférence à l’aurore. En effet, les compagnies aériennes ont pour habitude de remettre leurs compteurs à zéro à ce moment-là. Concernant votre vol à proprement parler, sachez que voyager en semaine plutôt que le week-end ou les jours fériés vous permettra de réaliser quelques économies supplémentaires. Dans ce contexte, il est donc primordial de se montrer flexible. Une information à garder en tête lorsque vous demandez vos congés à votre employeur.

Optez pour des hébergements alternatifs

Si vous parvenez à obtenir une importante réduction sur votre aller-retour à bon prix, rien ne garantit que le logement sur place sera aussi bon marché. Voyager en last minute, c’est parfois partir à l’aventure. Et si vous troquiez votre hôtel contre un gîte, une chambre d’hôtes, une auberge de jeunesse, un logement chez l’habitant ou d’autres formules originales ? Le couchsurfing vous permet par exemple de loger gratuitement en échange de petits services. Un concept original qui peut rendre vos vacances moins chères et plus intéressantes.

Si votre préférence reste malgré tout l’hôtel, sachez que certains sites vous permettent de trouver facilement des hébergements proposant des réductions allant jusqu’à 40 %.

Renseignez-vous sur les logements

Vous avez trouvé le logement parfait à un prix défiant toute concurrence ? Attention, la réalité peut dans certains cas être bien différente des photos disponibles sur internet. Prenez le temps de lire attentivement le descriptif. Si vous avez le moindre doute ou souhaitez obtenir davantage de renseignements, n’hésitez pas à prendre contact avec l’agence de voyages, l’hôtel/gîte ou le propriétaire du logement. Une fois sur place, si vous n’êtes pas satisfait, informez-en un responsable. Munissez-vous également de preuves écrites (descriptif de l’offre ou de la promotion réservée, retranscription de la plainte) qui vous seront utiles en cas de contestation.

Le nombre d’étoiles dont dispose un établissement n’aura pas la même valeur selon la destination.

Si vous prévoyez de séjourner dans un hôtel, ne vous fiez pas à sa cote. En effet, le nombre d’étoiles dont dispose un établissement n’aura pas la même valeur selon la destination. Ce classement ne tient pas compte de certains aspects, comme l’état ou l’âge de l’hôtel. Prenez dès lors le temps de lire l’ensemble des caractéristiques de l’hébergement et de jeter un œil aux avis d’autres voyageurs. Ces évaluations visibles sur certains sites peuvent se révéler utiles et aiguiller votre choix. Mieux vaut toutefois comparer ces avis et rester attentif à leur pertinence. Il n’est pas rare que certains d’entre eux soient rédigés par le fils du gérant ou, au contraire, écrits par un concurrent jaloux ou un client de mauvaise foi qui se venge.

Informez-vous sur les frais d’annulation

Nul n’est à l’abri d’un empêchement mettant à mal des vacances tant attendues. Il serait dommage d’annuler celles-ci et perdre l’argent que vous y avez alloué. La législation prévoit un délai de rétractation de 7 jours ouvrables pour l’ensemble des contrats conclus via internet, à l’exception des contrats liés aux services de transport, de logement et de loisir. Au moment de réserver votre séjour, prenez donc garde aux frais d’annulation. Il est important de veiller scrupuleusement aux dates aller-retour de votre voyage, ainsi qu’aux éventuels taxes et frais prévus par l’hébergement.

Synonyme de bonnes affaires, les vacances en last minute nécessitent de votre part une certaine flexibilité tant en termes de dates que de destination. Pour partir l’esprit tranquille et profiter pleinement de votre voyage, un minimum de préparation vous sera demandé.