Mes finances, mes projets, ma vie
19 mars 2019

Faire du sport sans se ruiner

Pratiquer une activité sportive, c’est fun. Certains disent même que c’est bon pour la santé! Oui, mais faire du sport a un prix. Même un équipement minimum pour pratiquer la course à pied demande un gros effort au portefeuille. Et parce que vous courez déjà assez derrière le bus et vos collègues de bureau, voici quelques astuces pour vous défouler au squash, à l’escrime ou au kayak, sans trop transpirer à la caisse d’un équipementier sportif.

Il va y avoir du sport!

Commençons par une bonne nouvelle pour les parents: saviez-vous que les chèques-service Accueil peuvent être utilisés pour financer les cours de sport de vos enfants? Attention cependant, les structures en question doivent être agréées par le ministère des Sports. Le montant maximum attribué annuellement est de 405€.

Adulte ou enfant, faire de l’exercice c’est OK. Mais lequel? Où, quand, comment? Pour tout savoir sur le sport au Luxembourg, rien de mieux que de se fier à ses institutions et aux sources d’information officielles. Le site Justarrived recense également toutes les activités sportives proposées au Luxembourg.

Le programme «Sports pour tous» de la Ville de Luxembourg propose une offre sportive complète, pour les adultes comme pour les enfants, à des prix très abordables. Fitness, basket-ball, volley-ball, musculation ou autodéfense, vous trouverez forcément votre bonheur.

Les tours de chauffe!

Suggestion d’ordre général: quel que soit le sport que vous avez choisi, il vaut mieux ne pas tout de suite investir dans une raquette en carbone ou dans la dernière paire de baskets à coussins d’air compressé. Si cela vous plaît vraiment et que vous décidez de vous investir pleinement dans cette activité, alors il sera temps d’y consacrer une part plus conséquente de votre budget. En attendant, surveillez les petites annonces ou demandez à vos proches s’ils n’ont pas du matériel à vous prêter, le temps d’essayer. On trouve du matériel d’occasion en très bon état sur différents sites, dont celui de Luxbazar.

Ne vous laissez pas séduire par les sirènes du marketing ou d’un vendeur un peu trop pressé de vous équiper de la tête au pied alors que vous n’avez pas encore débuté votre premier entraînement.

Ne vous laissez pas séduire par les sirènes du marketing ou d’un vendeur un peu trop pressé de vous équiper de la tête au pied alors que vous n’avez pas encore débuté votre premier entraînement. Faites-vous conseiller par une connaissance qui pratique la discipline sportive envisagée. Un simple avis ne coûte rien et peut vous permettre d’acheter intelligemment ce dont vous avez besoin, et ce au meilleur prix.

Courez faire les soldes des grandes enseignes d’équipement sportif au Luxembourg. Cela vous fera un peu d’exercice et l’occasion de faire des bonnes affaires n’est sans doute pas très loin. Tout comme sur internet d’ailleurs, et ce tout au long de l’année.

Au ski comme dans d’autres sports où la location de matériel est possible, notre conseil sera le même: louez l’équipement avant de l’acheter. Par la suite, investir dans son propre matériel sera en revanche plus économique si vous avez une pratique assidue.

Petites dépenses financières, grandes dépenses musculaires

Bien sûr, les régates, la course automobile ou le polo ne sont pas forcément bon marché. Mais, le choix est vaste et certains sports vous coûteront surtout de la sueur plutôt que d’arracher des larmes à votre portefeuille. Parmi les sports qui ne nécessitent pas trop de grandes dépenses, il y a le running. Partout, quand vous voulez, il vous suffit de vous lancer, short, tee-shirt et baskets aux pieds. Luxembourg-ville et tout le pays regorgent de parcours balisés et adaptés à tous les niveaux.

Pensez également à la natation, qui ne nécessite qu’un maillot de bain et un bonnet. Et au Luxembourg, ce ne sont pas les piscines qui manquent!

En ligne (de départ)!

Les bracelets connectés vous permettent aujourd’hui de mesurer vos progrès, de surveiller vos performances et de vous fixer des objectifs adaptés à votre niveau. C’est utile lorsque vous faites du sport, mais c’est un équipement plutôt dispendieux. Savez-vous qu’il existe des applications pour smartphone gratuites qui remplissent des fonctions similaires? Jetez un œil aux plateformes de téléchargement d’applications pour votre smartphone. Et prenez l’avis des internautes qui partagent votre pratique pour choisir celle qui vous convient le mieux.

Atteignez de nouveaux sommets!

Pour des séances sportives et enneigées, sans avalanches financières, pensez aux stations plus petites ou moins connues que celles des Pyrénées ou des Alpes. Il y a les Vosges toutes proches, bien sûr, mais pensez également à l’Autriche ou à la Bavière allemande. La fréquentation y est moindre et le prix des forfaits et du matériel de location est souvent plus bas. C’est notamment le cas en dehors des périodes de vacances scolaires.

À ce prix-là, le sandwich n’est pas très sport!

Ce qui peut coûter assez cher, lorsqu’on fait du sport, ce sont toutes les dépenses faites à côté de l’activité en question: l’essence pour vous rendre au club, la restauration, la location de l’accessoire que vous avez déjà mais qui est resté sur le buffet, etc. Bref, anticipez et préparez à la maison ce qui vous sera (chèrement) facturé sur place. Covoiturez et partagez les frais de déplacement avec vos coéquipiers par exemple.

Mouillez le maillot sans faire transpirer l’addition!

Même si cela représente un investissement financier sérieux dont la rentabilité dépendra de votre assiduité, les salles de sport/fitness du Grand-Duché peuvent être considérées. Elles affichent tous les types de tarifs selon les prestations proposées. Surveillez les offres, certains clubs offrent des formules flexibles et plutôt raisonnables en termes de prix.

Ces conseils valent surtout pour le démarrage d’une activité sportive. Lorsque vous vous serez pris au jeu ou lorsque vous serez sûr de poursuivre un sport avec assiduité, n’hésitez pas à investir dans du matériel plus onéreux, mais qui devrait augmenter votre plaisir de pratiquer votre activité favorite. Et n’oubliez pas que, comme le disait Pierre de Coubertin: «L’important n’est pas de gagner, mais de participer.»