Mes finances, mes projets, ma vie
21 août 2019

Installer une piscine dans son jardin

Vous vous l’étiez promis l’an dernier, et l’envie d’installer une piscine dans votre jardin est toujours aussi grande ! Alors, cette fois, vous allez passer à l’acte. Pour le plaisir de la baignade, bien sûr, mais aussi parce que c’est un investissement très profitable pour la valeur de votre maison. Toutefois, avant de vous jeter à l’eau, jetez un coup d’œil à cet article myLIFE qui vous livre quelques informations-clés à ce sujet.

Pour le plaisir, mais pas seulement

Évidemment, le premier intérêt d’une piscine, c’est de pouvoir s’offrir un plongeon rafraîchissant à domicile lors des beaux jours… En espérant qu’ils soient le plus nombreux possible. À vous la détente, l’exercice ou les séances de jeu avec les enfants. Mais installer une piscine dans son jardin, c’est également augmenter la valeur de sa maison. C’est en effet proposer une prestation relativement rare et luxueuse sur le marché foncier. À la revente du bien, son prix en sera augmenté.

Comme nous allons le voir, il existe plusieurs types de piscines, et ces considérations financières ne valent que pour un modèle de piscine réellement exploitable. Le petit bassin gonflable des bambins n’entre pas en ligne de compte, n’espérez pas en tirer profit.

Le point sécurité

Disposer d’une piscine dans son jardin, même si celle-ci est très modeste, présente des dangers, notamment pour les enfants et les animaux. Afin de prévenir les noyades accidentelles, la loi du 03/01/2003 impose aux propriétaires de piscine l’installation d’un système de sécurité normalisé. Il existe différents types d’installations que vous pouvez découvrir en vous rendant sur le site d’une enseigne spécialisée en la matière.

Les piscines hors-sol

La piscine hors-sol est idéale pour les personnes ne désirant pas se lancer dans de gros travaux, ayant un plus petit budget et désirant rapidement profiter de la baignade sous le soleil de notre beau pays. En effet, comme son nom l’indique, elle ne nécessite pas de travaux d’excavation. C’est également une perspective intéressante si vous ne disposez pas de beaucoup d’espace, car ses dimensions sont généralement limitées. Voici les trois types de piscines qui entrent dans cette catégorie :

  • La piscine gonflable. Les avantages de cette piscine sont le prix et la praticité. Vous pouvez l’installer début juin et l’enlever en septembre sans détériorer votre jardin. De plus, en raison de sa faible profondeur, ce bassin convient mieux aux enfants en bas âge. Les dimensions du bassin étant très réduites, elle n’est évidemment pas faite pour pratiquer le crawl d’endurance…
  • La piscine autoportante. Cette piscine se rapproche beaucoup du système de la piscine gonflable, mais offre une surface de nage plus conséquente, car elle est plus large et plus profonde. Très facile à monter, elle est idéale pour partager de bons moments en famille.
  • La piscine en kit. C’est une bonne alternative si vous n’avez pas envie de vous lancer dans les gros travaux qu’une piscine creusée impose, tout en disposant d’une surface de nage déjà plus sérieuse. Certes, il faudra prévoir un budget plus important que pour la piscine gonflable, mais sa longévité est un atout indéniable. Elle existe en bois, en acier et en PVC ; elle peut être hors-sol, semi-enterrée ou enterrée. Il existe des modèles pouvant convenir autant aux petits qu’aux plus grands. À vous de bien choisir en fonction de vos besoins et en n’oubliant pas que les enfants grandissent vite.

Les piscines creusées ou enterrées

En plus de leur dimension, les piscines de ce type offrent beaucoup d’avantages, comme la durabilité du produit ou la valorisation de votre propriété. Les piscines de cette catégorie peuvent également être couvertes, et donc être utilisées plus longtemps, voire toute l’année. Ce n’est pas négligeable, étant donné la météo luxembourgeoise.

Il faut cependant prévoir un budget bien plus conséquent. De plus, le temps d’installation sera plus long, et il vous faudra, selon votre commune de résidence et la taille du bassin, obtenir un permis de construire avant de pouvoir commencer les travaux. Nous vous recommandons de bien vous renseigner auprès de votre commune avant d’entamer les travaux. Sachez également qu’il vous faudra prévoir un accès pour les engins de chantier et que votre terrain risque d’en pâtir.

  • La piscine à coque. L’atout de la piscine à coque est la rapidité de la mise en œuvre. Il existe aussi un large choix de couleurs de coque, qui donnera l’aspect souhaité à votre piscine ; bleu ciel pour un aspect mer des Caraïbes, ou bleu foncé, par exemple, pour un style plus contemporain. Attention, il faut prévoir un accès à l’emplacement désiré pour y déposer la coque.
  • La piscine en béton. Si vous en avez marre de faire les choses comme tout le monde, alors la piscine en béton est faite pour vous. Elle peut être sur mesure et personnalisable. Elle est très résistante et s’adapte à tous les terrains.
  • La piscine en inox. De plus en plus souvent, les particuliers optent pour le choix de la piscine en inox. L’entretien est facile, elle est extrêmement résistante, mais son prix est plus élevé. Son esthétisme débordant de modernité donnera du cachet à votre jardin.
  • La piscine naturelle. À l’heure de l’écologie et du développement durable, la piscine naturelle constitue une alternative. Elle est constituée d’une zone pour nager et de zones où se trouvent des plantations permettant d’entretenir le bassin en le purifiant. Si son installation est onéreuse, elle permet d’économiser en produits d’entretien. Attention, ce type de piscine requiert une surface minimum pour permettre à l’écosystème de fonctionner.

Et le prix ?

Nous aurions vraiment souhaité pouvoir vous éclairer sur le sujet, mais les prix sont tellement variables selon la piscine choisie, la configuration de votre terrain et l’ampleur des travaux requis que même une fourchette de prix est délicate à communiquer. Disons que, pour les piscines hors-sol, les prix varient entre quelques dizaines d’euros pour des piscines gonflables à plusieurs centaines, voire quelques milliers, d’euros pour des piscines autoportantes ou en kit. Pour les piscines creusées ou enterrées, les prix grimpent rapidement à plusieurs milliers d’euros… Sans compter les travaux d’aménagement pour l’installation et le fonctionnement. Pour ces dernières, nous vous recommandons de vous renseigner auprès d’un professionnel avant de vous lancer dans un chantier de grande envergure.

Même si l’ensoleillement ne fait pas partie des arguments à mettre en faveur du Luxembourg, disposer d’une piscine est un luxe très plaisant et plutôt accessible si l’on s’en tient à une configuration simple, de type bassin hors-sol. Dans le cas d’une piscine enterrée, l’investissement est plus conséquent, mais se transforme également en une réelle valeur ajoutée pour votre maison à la revente.