Mes finances, mes projets, ma vie
5 décembre 2020

Salon pour l’emploi: 14 conseils pour sortir du lot

Lorsque l’on recherche un emploi, il faut mettre toutes les chances de son côté: postuler à une annonce, envoyer des candidatures spontanées ou encore miser sur son réseau. Parmi toute la panoplie disponible, le salon de recrutement demeure l’un des moyens les plus accessibles pour rencontrer des employeurs. Voici 14 conseils pour aborder au mieux ces événements et vous démarquer par rapport aux autres candidats.

Vous êtes à la recherche d’un job? Sachez que plusieurs salons ou forums de recrutement sont organisés au Grand-Duché et en Grande Région tout au long de l’année. À côté des événements généralistes, d’autres sont spécialisés dans des secteurs d’activités spécifiques, comme les métiers de l’IT ou des banques.

L’avantage principal de ce type d’événements réside dans le fait que vous avez l’opportunité de rencontrer directement plusieurs recruteurs et d’échanger avec eux en un seul et même endroit. Ce format est un véritable atout, alors n’y allez surtout pas les mains dans les poches, vous risqueriez de rentrer bredouille.

Contrairement à un entretien d’embauche classique, la rencontre va être rapide. Vous n’aurez que quelques minutes pour faire bonne impression et taper dans l’œil de votre interlocuteur.

Avant le salon: je me renseigne et je me prépare!

  • Consulter le site de l’événement pour vérifier les modalités de participation. Certains salons demandent une inscription préalable ou proposent de déposer un CV en ligne, pour que les recruteurs puissent les consulter en amont. Si la société de vos rêves le propose, n’hésitez pas! Vous pourriez même être contacté avant le salon, si votre profil intéresse!
  • Cibler les entreprises et se renseigner sur celles que vous souhaitez rencontrer. Le but est de posséder un maximum d’informations sur les dernières actualités de la société, les profils recherchés, les services ou produits proposés, etc. Ne négligez pas non plus les petites structures ou celles que vous ne connaissez pas, elles offrent bien souvent des opportunités très intéressantes. Lorsque vous ciblez des plus grandes sociétés, tâchez également de vous renseigner sur les opportunités d’évolution au sein de l’entreprise.
  • Mettre à jour son CV et vérifier que les réseaux professionnels sur lesquels vous êtes inscrit soient bien actualisés. Si vous postulez à un poste spécifique, vous pouvez également préparer une lettre de motivation personnalisée.
  • S’entraîner à se présenter en 2-3 minutes. Bien souvent le recruteur va vous demander de commencer à parler. Il s’attend à ce que vous présentiez votre parcours et votre projet professionnel (ce que vos expériences vous ont apporté, ce que vous recherchez, voulez développer, etc.). Il ne faudra pas rester bouche bée, ni faire un discours d’une demi-heure. Soyez clair, concis et articulez correctement. Pensez aussi à expliquer quelle est votre valeur ajoutée pour l’entreprise, ce qui vous rendu unique selon vous. Insistez sur vos points forts, mais ne les inventez pas… cela pourrait se retourner contre vous par la suite.
  • Préparer un argumentaire et des questions. Pensez à préparer deux ou trois raisons qui expliquent pourquoi vous avez choisi cette entreprise et pas une autre. Donnez le sentiment que vous n’êtes pas venu rencontrer le recruteur par hasard. Posez des questions: c’est l’occasion d’en apprendre plus sur les étapes de l’embauche, l’organisation du travail au sein de l’entreprise, etc. Et c’est toujours bien vu.

Le plus important à retenir est que, contrairement à un entretien d’embauche classique, la rencontre va être rapide. Vous n’aurez que quelques minutes pour faire bonne impression et taper dans l’œil de votre interlocuteur.

Pendant le salon: je maîtrise

Le jour J, surtout restez zen. Si vous vous êtes bien préparé, vous avez toutes les cartes en main pour plaire aux recruteurs que vous allez rencontrer. Soyez cependant attentifs aux points suivants:

Soyez clair, enthousiaste, montrez que vous savez ce que vous voulez, sans être prétentieux.

  • Porter une tenue adéquate. Soignez votre présentation, elle doit être en accord avec le secteur et le poste pour lequel vous postulez. Vous vous adressez à une banque? Optez pour le costume ou le tailleur. Vous rencontrez une entreprise spécialisée dans l’informatique, le design? Vous pouvez vous permettre d’être moins formel. Peu importe qui vous rencontrez, ne soyez jamais débraillé. Le but est de vous mettre à votre avantage, sans en faire trop. Restez sobre et habillez-vous comme si vous alliez à un entretien d’embauche.
  • Arriver tôt. Vous ne serez pas le seul à participer au salon, alors essayez de vous y rendre de bonne heure. Les recruteurs seront plus à l’écoute et plus enclins à discuter en début de journée. Ils sont généralement moins ouverts après des dizaines d’entretiens.
  • Éviter de venir avec des amis ou de la famille. S’ils sont là pour vous soutenir, ils peuvent aussi faire mauvaise impression. Les responsables RH veulent s’adresser à des personnes indépendantes, pas se justifier devant leurs parents ou amis autoproclamés «expert»!
  • Emporter des CV. Imprimez-en plusieurs exemplaires pour les donner aux sociétés ciblées. Il vaut toujours mieux en avoir trop que pas assez. Qui sait? Peut-être allez-vous intéresser des employeurs avec lesquels vous n’aviez pas envisagé de travailler. Une version digitale ou en ligne envoyée instantanément sur demande peut aussi faire l’affaire et montrera que vous vivez avec votre temps.
  • Respirer! Avant l’entretien, pensez à respirer profondément (pendant aussi d’ailleurs: respirez calmement!). Dites-vous que vous êtes là pour convaincre l’entreprise de travailler avec vous. Vous devez donner le meilleur de vous-même. Alors, soyez clair, enthousiaste et montrez que vous savez ce que vous voulez, sans arrogance ni excès de confiance.
  • Assister à des conférences. Profitez de votre présence sur place pour assister aux conférences couramment organisées lors de ces événements. Prenez des notes et si vous avez des questions, n’hésitez pas à aller discuter avec l’orateur à la fin de son exposé.
  • Penser à son réseau. Lors de vos entretiens, pensez à prendre les cartes de visite des recruteurs et des personnes intéressantes.

Après le salon: je garde contact!

C’est terminé. Maintenant, il va falloir être patient pour savoir si vous avez séduit l’un ou l’autre recruteur. Cela ne vous empêche cependant pas de garder le contact et d’étoffer votre réseau.

  • Envoyer un mail de remerciement. Vous pouvez envoyer un message aux recruteurs avec qui le courant est bien passé, pour les remercier de leur accueil et, le cas échéant, faire référence à un point particulier de l’entretien. Bien évidemment, il ne faut pas les harceler!
  • Ajouter les personnes que vous avez rencontrées sur vos réseaux professionnels. Ces dernières se rappelleront peut-être de vous en cas de futures embauches. N’attendez pas trop longtemps, votre contact pourrait vous avoir oublié après quelques jours.

Si après quelques jours ou semaines, vous êtes approché par l’une des entreprises avec laquelle vous avez échangé lors du salon: bravo! Vous avez passé la première étape! À présent, il s’agit de vous préparer au mieux pour réussir votre entretien!

Quels sont les salons de recrutement organisés au Luxembourg?

Plusieurs salons sont organisés au Grand-Duché, aussi bien pour les jeunes diplômés que pour les profils expérimentés. Voici une liste non exhaustive de ces événements:

Bonne chance!