Mes finances, mes projets, ma vie
27 septembre 2022

Assurances : comment, lesquelles et pourquoi ?

Savez-vous comment fonctionne une assurance ou ce qu’il est possible d’assurer ? Pour vous, myLIFE rappelle la raison d’être d’une assurance et vous dresse un panorama des principales typologies d’assurances proposées sur le marché.

Souscrire un contrat d’assurance a quelque chose de particulier. En effet, c’est un de ces rares moments où vous acceptez de payer pour avoir droit dans un hypothétique futur à un dédommagement que vous espérez sincèrement ne jamais devoir solliciter. Dit autrement, vous acceptez de payer pour avoir la sérénité de vous savoir couvert face à un risque que vous ne souhaitez pas voir se réaliser.

Pourquoi des assurances ?

Si la vie que vous menez résulte pour l’essentiel des décisions que vous prenez, vous êtes parfois confronté à des événements imprévisibles susceptibles de tout bousculer. Alors que certains de ces événements sont heureux, d’autres peuvent avoir des conséquences dramatiques, y compris sur le plan financier. Face à cette réalité, la première bonne attitude à adopter consiste à réduire les risques en prenant des précautions élémentaires là où cela est possible : attacher sa ceinture en voiture, s’habiller chaudement en hiver, manger sainement, mettre de l’argent de côté, etc. Mais faire attention ne signifie pas non plus de s’interdire de profiter de la vie. Il n’est de toute manière pas possible d’éliminer tout risque. C’est pour cela qu’il y a les assurances. Elles ne diminuent certes pas la probabilité des événements fâcheux, mais elles permettent d’en atténuer sensiblement certains effets négatifs.

Une assurance est un système qui permet de vous prémunir contre les conséquences financières et économiques liées à la survenance d’un événement aléatoire (un risque).

Une assurance est un système qui permet de vous prémunir contre les conséquences financières et économiques liées à la survenance d’un événement aléatoire (un risque). Pour réussir à gérer le risque, le système fonctionne sur le principe de la solidarité entre tous ses membres. En effet, l’indemnisation matérielle d’un membre frappé par la réalisation du risque est rendue possible par les cotisations de tous les autres membres. Dit autrement, vous payez aujourd’hui pour les soucis des autres en sachant qu’ils payeront en retour pour vous si vous deviez être confronté à votre tour à la réalisation d’un risque couvert par l’assurance.

Le mécanisme d’une assurance est le suivant : vous transférez à votre compagnie le coût d’une perte potentielle en échange d’une somme d’argent appelée « prime » que vous êtes tenu de verser selon les conditions et termes du contrat. Sans entrer dans les détails, signalons que le montant de cette prime est déterminé par de nombreux facteurs tels que le type de risques assurés, le niveau de protection souhaité, la période couverte, etc.

Il est impossible d’établir une liste exhaustive de ce qui peut faire l’objet d’un contrat d’assurance tant l’imagination humaine est fertile pour identifier des risques réels ou supposés. L’actrice Julia Roberts a assuré son sourire pour 30 millions de dollars, un pianiste peut vouloir assurer ses mains et certaines compagnies aux USA vont jusqu’à proposer des assurances contre un kidnapping par des aliens. Oui, vous avez bien lu.

Plus sérieusement, il est possible d’établir une liste des assurances les plus fréquemment souscrites dans nos sociétés : l’assurance habitation, voiture, responsabilité civile, ainsi que les assurances autour de la vie, de la santé et d’un éventuel décès. Passons les brièvement en revue sans entrer dans le détail technique de ce qui est exactement couvert par tel ou tel assurance.

Assurance habitation

Compte tenu de la valeur d’un bien immobilier et de ce qu’il contient, il semble normal d’assurer son habitation contre tout un tas de risques, notamment :

    • la responsabilité civile habitation qui vous couvre contre les dommages que votre habitation pourrait accidentellement causer à de tierces personnes. L’exemple typique est celui d’une tuile de votre toit qui tomberait sur un passant malchanceux.
    • le vol ou la tentative de vol. L’assurance couvre alors tout vol ou détérioration du contenu assuré à la suite d’un vol ou à une tentative de vol à l’intérieur de l’habitation assurée.
    • l’incendie ou le dégât des eaux. Ces assurances couvrent les dégâts matériels causés à l’habitation et ce qu’elle contient par un incendie (une explosion, la foudre, un court-circuit…) ou par l’eau (provenant d’un appareil relié à une conduite, de la conduite elle-même ou du toit).
    • le bris de glace permettant le remplacement des éléments vitrés de votre habitation en cas de bris accidentels.
    • le solde restant dû qui assure le remboursement de votre crédit immobilier en cas de décès. Souvent contractée à l’occasion d’un achat immobilier, l’assurance solde restant dû n’est pas pour autant une assurance habitation. Il s’agit d’une assurance décès qui se classe dans la catégorie des assurances vie !

Vous pouvez encore assurer votre mobilier de jardin, vous couvrir contre les graffitis, le vandalisme, le terrorisme, etc.

Vous devez obligatoirement assurer votre véhicule lorsqu’il est question de votre responsabilité civile pour les dommages causés à des tiers par celui-ci.

Assurance auto

La voiture est non seulement un bien que vous pouvez assurer à différents niveaux, mais c’est aussi un bien que vous devez obligatoirement assurer lorsqu’il est question de votre responsabilité civile pour les dommages causés à des tiers par votre véhicule. Parmi les assurances possibles autour de votre véhicule, signalons :

    • la Casco qui protège votre véhicule des dégâts qu’il pourrait subir à l’occasion d’un sinistre, que vous soyez responsable ou non de ce sinistre.
    • le vol. L’assurance vous couvre ici contre la disparition ou détérioration de votre véhicule suite à un vol ou une tentative de vol.
    • l’incendie. Votre véhicule est ici couvert des dégâts matériels qui lui sont occasionnés par un incendie ou l’impact direct de la foudre.
    • le conducteur protégé. Cette assurance vous garantit l’indemnisation d’un préjudice physique subi (lésions corporelles entraînant blessures ou décès) suite à un accident de la circulation dont vous êtes responsable lors de l’utilisation de votre véhicule.
    • le bris de glace qui protège les parties vitrées du véhicule.
    • la protection juridique qui, comme son nom l’indique, vous permet de limiter certains coûts légaux et d’être accompagné d’un juriste afin de défendre vos droits en cas de litiges dans le cadre de l’utilisation de votre véhicule.

Autres assurances

Comme déjà mentionné, il n’y a presque pas de limite à ce qu’il est possible d’assurer. Il nous semble toutefois important de mentionner encore au moins les assurances suivantes :

    • la responsabilité civile vie privée. Cette assurance couvre les dommages causés à une autre personne de votre fait, de celui d’autrui dont vous êtes responsable (votre conjoint éventuellement et vos enfants vivant encore sous votre toit) ou d’animaux et d’objets que nous avons sous notre garde. L’exemple typique de dégât pris en charge ici celui du ballon de foot du petit qui finit dans la fenêtre du voisin. Contrairement aux idées reçues, cette assurance n’est pas obligatoire au Luxembourg, sauf si vous êtes propriétaire d’un chien.
    • l’assurance vie, assurance mixte, assurance temporaire décès, il existe tout un tas de solutions d’assurance pour protéger l’avenir financier de vos proches.
    • la complémentaire santé qui couvre tout ou partie des frais de santé non couverts par votre assurance maladie obligatoire.

Pour toute demande d’information complémentaire, n’hésitez pas à contact votre agent d’assurance ou votre courtier. Il est là pour vous aider à y voir plus clair et à choisir le niveau de couverture adapté à votre situation.