Mes finances, mes projets, ma vie
23 septembre 2019

Bien préparer sa retraite dès le début de sa vie active!

Selon le «Panorama des pensions» de l’OCDE, le niveau des pensions au Luxembourg est largement supérieur à la moyenne, y compris vis-à-vis de nos voisins. Reste que, selon votre parcours, vos revenus peuvent diminuer très sensiblement le jour du départ à la retraite. Surtout si vous n’avez rien prévu pour compenser cette baisse inévitable. Vous avez donc intérêt à vous y intéresser dès maintenant.

Couple, carrière, enfants, moyens limités, les jeunes actifs ont généralement d’autres préoccupations que la préparation de leur retraite. Pourtant, avec une perte salariale moyenne de 22% lors de la retraite, c’est dès aujourd’hui que vous devez vous y préparer si vous comptez en profiter pleinement le moment venu. Cela d’autant plus que rien ne garantit que le Luxembourg puisse maintenir à un tel niveau les droits à pension d’ici 20 ou 30 ans. Que faire?

Préparer son dossier

La meilleure façon d’avoir plus, c’est encore de ne pas avoir moins! En effet, pour profiter intégralement de la pension légale à laquelle vous aurez droit, vous devrez pouvoir prouver la réalité de vos périodes d’assurance obligatoire (activité professionnelle, période de chômage, congé parental et baby-years…) et périodes d’assurance assimilée (études et formation professionnelle entre 18 et 27 ans, années d’éducation d’un enfant de moins de 6 ans…).

Pour cela, commencez dès à présent à vous constituer un dossier avec tous vos justificatifs plutôt que d’attendre encore 30 ans avant de réaliser qu’il vous manque plein de documents irrécupérables.

Se constituer une épargne

Face à l’augmentation de l’espérance de vie et aux interrogations sur la capacité de l’Etat à maintenir durablement le niveau des retraites légales, les jeunes actifs sont de plus en plus conscients que le niveau de leur retraite dépendra sensiblement de leurs initiatives individuelles. A commencer par l’épargne.

Vos capacités d’épargne sont limitées? So what? Sur une durée de plusieurs décennies, les petits montants mis de côté aujourd’hui feront une cagnotte confortable demain. Le tout est de s’y mettre maintenant. Pensez toutefois à la liquidité de votre épargne pour conserver la flexibilité nécessaire à la réalisation de vos projets à court terme. Epargner pour demain ne signifie pas s’interdire de profiter du présent.

Devenir propriétaire de sa résidence principale

Devenir propriétaire de son logement constitue un pas important pour préparer sa retraite. En effet, cet investissement vous permet, si vous prenez votre crédit suffisamment tôt, de ne plus avoir de remboursement ou de loyer à payer le jour où vos revenus diminuent avec votre départ à la retraite.

(…) cet investissement vous permet, si vous prenez votre crédit assez tôt, de ne plus avoir de remboursement ou de loyer à payer le jour du départ à la retraite.

Certes, les prix de l’immobilier sont élevés et il n’est pas toujours simple d’obtenir le crédit espéré, surtout avec l’apport personnel qui est le plus souvent exigé par votre banque. Mais la bonne nouvelle, c’est que les taux (y compris fixes) sont particulièrement bas actuellement et que, si vous avez déjà suivi le conseil relatif à l’épargne, vous disposez d’ores et déjà d’un petit capital.

Quoi qu’il en soit, simulez dès à présent votre crédit hypothécaire pour connaître votre capacité d’emprunt, puis parlez-en avec votre banquier. Il est là pour répondre à vos questions et vous aider à concrétiser ce projet.

Profiter des régimes de pension complémentaire

A côté du régime légal de pension, le législateur luxembourgeois a mis en place des mesures visant à inciter les régimes de pension complémentaire professionnels (2e pilier) ou les contrats de prévoyance-vieillesse individuels (3e pilier).

Si votre employeur a mis en place un plan de pension complémentaire, vous avez la possibilité de le compléter par des cotisations personnelles déductibles jusqu’à concurrence de 1.200€ par an au titre de dépenses spéciales. À la sortie du plan, les prestations sont versées sous forme de capital ou rente viagère intégralement exemptés de l’impôt sur le revenu au Luxembourg. En effet, les cotisations sont soumises à une imposition à la source au taux forfaitaire de 20% à charge de l’employeur.

La réforme fiscale entrée en vigueur au 1er janvier 2017 prévoit un abattement annuel de 3.200€ pour l’assurance prévoyance-vieillesse (assurance 111bis LIR), quel que soit votre âge. Au moment de la retraite (minimum 60 ans), vous bénéficiez soit d’un remboursement sous la forme d’une rente viagère exonérée à 50%, soit du paiement intégral du capital taxé à la moitié du taux global, soit d’une solution intermédiaire (50/50). En cas de besoin, demandez conseil auprès de votre banque ou de votre compagnie d’assurances.

La réforme fiscale permet un abattement annuel de 3.200€ pour l’assurance prévoyance-vieillesse, quel que soit votre âge.

Investir

Produits d’assurance, fonds d’investissement, produits structurés, il existe de nombreuses possibilités d’investissement pour se constituer un capital et garantir votre standard de vie au moment du départ à la retraite. Et cela ne requiert pas forcément des sommes astronomiques.

Chaque situation étant spécifique, nous vous invitons cette fois encore à étudier avec votre banque tant votre profil d’investisseur, que les opportunités et les risques liés aux placements envisagés.