Mes finances, mes projets, ma vie
30 juin 2022

En route vers la liberté financière

Qui ne rêve pas de disposer un jour des ressources nécessaires pour être autonome sur le plan financier ? Pourtant, rares sont ceux qui y parviennent ! La raison n’est pas forcément le manque de moyens à la base, mais aussi souvent un manque de détermination, d’endurance et de discipline. Si tel est votre cas, voici quelques pistes à suivre et le comportement à adopter pour progresser sur le chemin de la liberté financière.

La liberté financière peut être définie de bien des manières. Dans ce contenu, nous la définissons comme le fait de disposer d’économies et de ressources en suffisance pour non seulement mener le train de vie désiré, mais aussi pour renouveler, voire faire croître ses économies et ressources indépendamment de tous revenus provenant de l’exercice d’une profession. Autrement dit, c’est réussir à faire en sorte que votre argent travaille pour vous plutôt que vous pour de l’argent, afin d’être pleinement libre dans la manière d’occuper votre temps et de poser vos choix de vie. Intérêts, dividendes de vos placements, revenus locatifs, droits d’auteur, il existe plusieurs manières de faire travailler votre argent pour vous.

Comment générer ces flux financiers ? Cette liberté et cet épanouissement personnel sont-ils réservés aux plus aisés ? La réponse est non, même s’il est évident que ces personnes partent avec un solide avantage ! Quel que soit le niveau de vos revenus, vous pouvez vous mettre en chemin et vous approcher progressivement de l’objectif. En effet, il s’agit avant tout de dépenser et d’investir intelligemment en ayant conscience que cette route demande de réels efforts, beaucoup de discipline et des années, voire des décennies, de patience. Pas de recette miracle à vous donner, mais quelques bonnes habitudes qui vous aident à tenir le cap dans la durée.

La liberté financière, c’est atteindre ce stade où votre argent travaille pour vous plutôt que vous pour de l’argent.

1. Une vision avec des objectifs à court et long terme

Qu’est-ce que la liberté financière pour vous ? Une vague envie d’avoir assez d’argent ne suffit pas. Vous devez pouvoir fixer des objectifs précis, qu’ils soient financiers ou directement liés à votre style de vie. Ainsi, il faut pouvoir répondre notamment aux questions suivantes : combien d’argent disponible pour pouvoir mener quel style de vie, dans combien de temps et sur base de quelles sources de revenus récurrents ? Il n’est pas possible d’établir un plan de route sans savoir où vous souhaitez vous rendre ! Une fois la destination fixée, il devient possible de déterminer les étapes intermédiaires, à court et long terme.

2. Gérez votre budget en bon père de famille

La liberté financière commence d’abord par la maîtrise de son budget. Établissez le budget de votre foyer afin de bien comprendre votre situation actuelle et de définir vos dépenses de manière rationnelle. Le premier objectif à atteindre est le suivant : vos revenus doivent être supérieurs à vos dépenses. Ici, nous ne saurions trop insister sur la nécessité de bien gérer non seulement son niveau de dépenses, mais aussi son niveau d’endettement. Vous devez conserver la maîtrise de vos dettes et les limiter autant que possible si vous souhaitez parvenir un jour à la liberté financière.

Déterminez en amont le coût total des charges fixes (loyer, eau, électricité) et des besoins élémentaires (nourriture, hygiène…), considérés comme intouchables. En déduisant ces derniers de votre budget, vous obtiendrez la somme disponible pour épargner, rembourser vos dettes ou vous faire plaisir. Respecter ce budget vous protégera de la tentation et vous garantira le paiement de vos factures en temps et en heure. La discipline financière est la seule manière de rester sur les rails qui mènent à l’accomplissement de vos objectifs.

3. Restez maître de vos dépenses

Il en faut parfois peu pour vivre correctement, sans manquer de rien. Si le fait de ne pas dépasser votre budget est un premier pas vers la liberté financière, vivre en deçà peut vous aider à améliorer vos ressources. En particulier lorsque celles-ci sont limitées. Prendre le contrôle de ses finances en réduisant ses dépenses est un moyen efficace pour atteindre la liberté financière, quel que soit votre salaire. Il ne s’agit pas ici de mener un style de vie minimaliste ou de se priver de tout, mais plutôt de réaliser de petits ajustements en distinguant l’essentiel (ce dont vous avez réellement besoin) et le superflu (ce dont vous avez envie) ou en privilégiant par exemple les achats d’occasion. Il existe un nombre incalculable de petits gestes pour économiser.

4. Adoptez la culture de l’épargne

Pour atteindre la liberté financière, il existe une règle d’or : payez-vous en premier ! Cela signifie que, sur base du budget disponible, vous prélevez en premier lieu une portion destinée à bâtir cette autonomie financière (via de l’épargne, un portefeuille d’investissement…). Ce point ne contredit pas le point précédent, il fixe les priorités sur l’argent effectivement disponible en dehors des besoins élémentaires.

Idéalement, c’est au moins 15-20 % de votre budget qui doit être consacré à cela, voire davantage. Si c’est trop, commencez avec ce qui est possible pour vous aujourd’hui. Le plus important est de consacrer systématiquement une partie de vos moyens à l’accomplissement de votre vision. Après vous être payé, honorez vos dettes dès le début du mois. Prévoyez aussi le retrait d’un certain montant pour alimenter un fonds d’urgence qui vous permettra de faire face aux dépenses imprévues. Vous l’avez compris, la route vers l’autonomie financière laisse peu de place aux dépenses accessoires.

Pour atteindre la liberté financière, il existe une règle d’or : payez-vous en premier !

5. Prenez soin de vous et de vos biens

Dans bien des cas, un entretien ou une maintenance coûtent moins cher qu’un remplacement. Prendre soin de vos biens au quotidien leur garantit une durée de vie plus longue. Vous éviterez par conséquent les investissements imprévus et parfois onéreux. Cette approche s’applique également à votre corps. Des visites régulières chez votre médecin ou votre dentiste et quelques changements dans votre mode de vie (alimentation plus saine ou exercices plus fréquents) vous épargneront des problèmes de santé sur le long terme.

6. Faites croître votre patrimoine

Si vous avez suivi les premières étapes décrites ci-dessus, vous disposez d’une somme croissante qu’il va falloir à présent faire fructifier. L’épargne étant particulièrement peu rentable depuis plusieurs années, investir sur les marchés, dans l’immobilier ou ailleurs est une solution. Pour trouver une approche correspondant à votre profil et à vos objectifs, il est important d’être accompagné par des professionnels de la finance, voire du droit, de la fiscalité ou encore de l’immobilier.

Pour augmenter vos revenus en attendant que votre argent vous rapporte assez, vous pouvez mettre certains de vos biens en location sur différentes plateformes de partage ou vous lancer dans une aventure entrepreneuriale, en marge de votre emploi. Vous avez une passion (loisirs créatifs, art, etc.) ? Transformez celle-ci en un projet rémunérateur et générez des revenus liés aux droits d’auteur. Une fois encore, profiter des conseils d’un professionnel pourra vous aider dans votre démarche et vous orienter vers des outils adéquats.

Un investissement qui gagne en valeur ne suffit pas ! Vous devez réussir à faire en sorte que votre placement vous rapporte de l’argent à réinvestir.

7. Faites travailler votre argent

Un investissement qui gagne en valeur ne suffit pas ! Pour atteindre la liberté financière, vous devez réussir à faire en sorte que votre placement vous rapporte de l’argent : revenus locatifs, dividendes, intérêts. Pourquoi ? Pour pouvoir investir ces revenus supplémentaires et, ainsi, engager une croissance exponentielle de vos moyens. Il vous faudra beaucoup de temps pour atteindre une croissance significative, mais vous êtes presque au bout de vos peines une fois qu’elle s’enclenche. C’est un élément essentiel de votre stratégie d’investissement.

8. Investissez sur vous-même

Se former et s’informer, acquérir de nouvelles compétences et gagner en expérience constituent des éléments-clés du succès. La connaissance et la maîtrise constituent de puissants alliés pour prendre de bonnes décisions, bien choisir les experts qui vous accompagnent et affronter l’imprévu.

La destination vaut d’y consacrer vos efforts. Bonne route !