Mes finances, mes projets, ma vie
9 mars 2021

7 raisons de choisir le Luxembourg pour votre entreprise

Si le Luxembourg est un des plus petits États membres de l’Union européenne, son attractivité est grande et ses atouts séduisent des investisseurs du monde entier. Niveau de vie élevé, opportunités d’affaires, main-d’œuvre qualifiée, découvrez ce qui attire les entrepreneurs et les font rester dans ce pays !

De nouvelles entreprises ne cessent de s’implanter au Grand-Duché : grandes sociétés étrangères, start-up technologique ou porteurs de projets qui lancent leur business. Le Luxembourg les séduit tous par un environnement et des services attractifs permettant d’accroître leur compétitivité et de pérenniser leurs activités. Parmi tous les atouts du pays, myLIFE a relevé 7 raisons qui incitent les chefs d’entreprise à s’installer au Luxembourg.

1. La stabilité politique et sociale

Le Grand-Duché est réputé pour la solidité de son environnement économique avec un cadre politique stable et un gouvernement ouvert au dialogue social. Sa dette publique est l’une des plus faibles d’Europe. Le Luxembourg conserve jusqu’ici son triple « A » délivré par les grandes agences de notation, qui considèrent que le pays dispose des capacités nécessaires pour faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire. De tels arguments sont évidemment de nature à rassurer les dirigeants qui souhaitent bénéficier d’un environnement solide et bénéfique au développement de leur entreprise.

2. La qualité de vie

Le cadre de vie est agréable au Grand-Duché et la nature omniprésente. L’entrepreneur en recherche d’un milieu accueillant pour s’installer avec sa famille, pourra profiter d’un système de santé généreux, d’un environnement culturel riche, d’une offre commerciale diversifiée et d’infrastructures développées. Le pays est d’ailleurs le premier à proposer des transports en commun gratuits. La capitale a aussi été désignée ville la plus sûre au monde (Mercer 2019) et, fort de la qualité de vie offerte, le Luxembourg se classe 12e sur 64 comme destination préférée des expatriés (Expat Insider 2019).

→ Au Luxembourg, le coût de la vie est élevé. Si l’alimentation ou les loisirs coûtent un peu plus cher que dans les pays voisins, ce sont surtout les prix de l’immobilier qui s’envolent. Ils atteignent ainsi des niveaux comparables à ceux des grandes villes européennes. Un aspect à considérer avant de s’installer.

De nombreuses multinationales renommées ont déjà sauté le pas et choisi de s’implanter au Grand-Duché : ArceloMittal, GoodYear, DuPont de Nemours, Delphi, RTL Group, SES, Skype, PayPal, eBay, Amazon, …

3. Le dynamisme économique

Si la crise sanitaire a perturbé l’activité économique et ralenti la croissance, le taux de chômage reste cependant plus faible au Luxembourg que chez ses voisins européens (6,3 % en septembre 2020) . Le taux d’emploi, même s’il accuse un fort ralentissement, à continuer de progresser au lpus fort de la crise sanitaire (+1,3 % de croissance annuelle au deuxième trimestre 2020) . Le Grand-Duché offre assurément un marché du travail dynamique et un environnement propice aux affaires.

Un des éléments-clés de l’attractivité du pays est la force de son secteur financier. Première place financière en Europe et 12e dans le monde, le Grand-Duché accueille 128 banques de 27 nationalités différentes. Il se positionne également comme le 2e centre de fonds d’investissement au monde après les États-Unis et se distingue en matière d’assurances et de réassurances. En outre, le pays ne cesse de diversifier son économie en développant ses activités dans les domaines de la logistique, de la biotechnologie, de l’aérospatial, de l’écotechnologie, de la santé ou encore de l’innovation. Il abrite également plusieurs centres de recherche publics et privés.

Ainsi, de nombreuses multinationales renommées ont déjà sauté le pas et choisi de s’implanter au Grand-Duché : ArceloMittal, GoodYear, DuPont de Nemours, Delphi, RTL Group, SES, Skype, PayPal, eBay, Amazon, etc.

→ Le revers de la médaille de cette forte activité économique est la saturation des réseaux de transports, notamment aux heures de pointe. Ce problème est au cœur des préoccupations du gouvernement qui met en place des moyens pour améliorer la situation à l’avenir. La gratuité des transports en commun et la progression du télétravail font partie des éléments permettant d’améliorer la situation.

Partenaire économique de choix au niveau international, le Luxembourg entretient des liens privilégiés avec ses voisins européens.

4. L’ouverture vers l’international

Autre avantage incontestable : une économie ouverte. Situé au cœur d’un marché de plus de 530 millions de consommateurs caractérisé par la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes, le Luxembourg entretient des liens privilégiés avec ses voisins européens. Il se place également comme un partenaire économique de choix au niveau international.

Sa position stratégique permet aux investisseurs de relier rapidement les grands centres économiques européens grâce à des infrastructures aériennes, ferroviaires et routières largement développées. L’économie luxembourgeoise est d’ailleurs considérée comme l’une des plus ouvertes au monde (3e position selon l’Open Markets Index 2017).

À noter : le pays accueille également plusieurs institutions de l’Union européenne, comme la Cour de justice de l’UE, la Banque européenne d’investissement, la Cour des comptes, Eurostat, ainsi que certains services de la Commission européenne et du Parlement européen.

5. Une main-d’œuvre multiculturelle

Au Luxembourg, plus de 47% de la population est étrangère. Le marché du travail est à l’image de ses habitants : ouvert et multiculturel. Si de nombreux postes sont occupés par des frontaliers, les salariés, notamment dans des domaines hautement spécialisés, peuvent venir du monde entier. Les démarches sont simplifiées, puisqu’aucun permis de travail n’est exigé au Luxembourg pour les salariés issus de l’UE. Une autorisation de séjour est cependant nécessaire pour les ressortissants de pays tiers.

Autre intérêt pour les chefs d’entreprise qui souhaitent recruter : la main-d’œuvre est qualifiée et multilingue. Le pays compte trois langues officielles (le français, l’allemand et le luxembourgeois) et l’anglais est très répandu dans le monde des affaires.

→ Les dirigeants devront aussi s’adapter aux conditions d’emploi et respecter la réglementation luxembourgeoise en matière d’emploi : temps de travail (40 heures par semaine), conditions de travail, salaire social minimum fixé à 2.141,99 € pour les travailleurs non qualifiés et 2.570,30 € pour les qualifiés, etc.

6. Un cadre administratif et fiscal stimulant

Les entreprises bénéficient au Luxembourg d’un encadrement légal et administratif propice au développement économique et adapté aux évolutions du marché. La progressive simplification administrative vise aussi à faciliter les démarches avec les organismes publics.

Les taux d’imposition des sociétés sont parmi les plus favorables d’Europe et les entreprises peuvent bénéficier de mesures de réduction d’impôts, d’amortissements ou encore de crédits d’impôts. Enfin, le taux de TVA est le plus faible d’Europe : taux normal à 17 % et taux intermédiaire à 14 %, réduit à 8 % et super-réduit à 3 %.

→ Une autorisation d’établissement est indispensable pour exercer au Grand-Duché. Elle est généralement délivrée dans les trois mois qui suivent la demande. Un délai à prendre en compte si l’activité doit démarrer rapidement.

Des programmes de soutien ont été mis en place afin de promouvoir la création, la reprise, la modernisation ou le développement à l’international des entreprises.

7. Les aides et le soutien de l’État

Le Luxembourg offre aux sociétés de nombreuses mesures pour les accompagner dans leurs projets. Des programmes de soutien ont été mis en place afin de promouvoir la création, la reprise, la modernisation ou le développement à l’international des entreprises. Des aides financières sont proposées sous forme de prêts à l’investissement, de crédit à l’exportation, de bonifications d’intérêt, de garanties ou de subventions spéciales, comme dans le domaine de la R&D ou de l’innovation.

Des initiatives à destination des start-up permettent de trouver des financements et de rencontrer des investisseurs (Fit4Start, Pitch your Startup, Startup World Cup Luxembourg, …). Enfin, les dirigeants peuvent être accompagnés et conseillés dans leurs démarches par des organismes tels que la Chambre de Commerce, la House of Entrepreneurship, la Chambre des Métiers ou Luxinnovation (l’agence nationale pour la promotion de l’innovation et de la recherche).

S’il est encore tôt pour mesurer l’ensemble des effets de la crise du COVID-19, le Luxembourg bénéficie cependant de bases solides et présente tous les atouts pour accueillir au mieux les entreprises et leur garantir un environnement économique favorable. Nous souhaitons la bienvenue aux entrepreneurs du monde entier.